Mouvement pour une École Moderne et Ouverte - MÉMO / On aime l'école...

Circonscriptions et commissaires élus > 11 - Tétreaultville — Catherine Harel-Bourdon > Mon bulletin scolaire

Vol. 4 - Nº 4 - Le 26 mars 2010

Bonjour à toutes et à tous !

D’abord, je tiens à vous souhaiter un bon printemps. Je fais actuellement ma tournée des conseils d’établissements (CÉ) de vos écoles. D’ici la fin de l’année, je vais avoir l’occasion de rencontrer les membres des CÉ des dix écoles primaires et secondaires du quartier.

Le 22 mars dernier, nous avons eu une rencontre du comité de quartier regroupant les parents présidents des CÉ, les directions d’école, le directeur du Réseau des établissements scolaires Est et moi-même. Nous travaillons activement à un projet entourant la maturité scolaire et, plus précisément, le passage de la maison ou du CPE à la maternelle. Je serai ravie de vous en reparler à chaque étape de nos travaux. Pour l’année 2010-2011, nous préparons aussi un projet pilote sur la saine alimentation, avec des conférences et des ateliers choisis par suite d’un sondage aux parents dans trois écoles du quartier : Sainte Louise-de-Marillac, Saint-François d’Assise et Boucher-de-la-Bruère.

Voici maintenant des nouvelles de la CSDM et du quartier, bonne lecture.

Du 22 au 26 mars, c’est la Semaine du français à la CSDM

La Semaine du français 2010 a lieu du 22 au 26 mars sous le thème « Vivre en français ». Pour la Commission scolaire de Montréal (CSDM), il s’agit de marquer l’importance de la langue française dans la réussite des élèves. Issue de la première orientation de notre plan Réussir, cette semaine institutionnelle permet aussi de mettre en valeur les initiatives des écoles, des élèves et du personnel qui ont choisi de célébrer la langue de diverses façons.

Quelque deux cents millions de personnes dans le monde parlent le français. C’est aussi la langue officielle du Québec, une langue belle et complexe à la fois dont les règles nous laissent parfois… perplexes ! C’est pourquoi nous croyons important de sensibiliser nos partenaires au lien étroit qui existe entre la maitrise de la langue et la réussite des élèves. Et nous invitons chacun de nos établissements à utiliser les moments appropriés de rencontre avec leurs partenaires pour en faire la démonstration.

Plus qu’un moyen de communication, le français est un véritable outil pédagogique pour le personnel enseignant. En effet, la maîtrise de la langue permet aux élèves de bien comprendre le contenu de toutes les matières. C’est pourquoi la première orientation du plan Réussir de la CSDM, que nous avons rendu public à l’automne 2009, est d’améliorer la réussite par la maîtrise du français.

Ainsi, la langue est au cœur de tous les apprentissages. Apprécier, utiliser et maîtriser la langue française est un gage de réussite scolaire. Que cette semaine institutionnelle de célébration de la langue française soit un heureux prétexte pour inciter nos élèves à apprécier cet héritage culturel, une langue en constante évolution et toujours aussi vivante !

Bonne Semaine du français !

La CSDM :
 Fait du français, de la lecture et de l’écriture, une priorité.
 S’est dotée de cibles chiffrées pour augmenter les moyennes scolaires en français.
 A accordé, en 2009-2010, un budget de 1,5 M$ pour la première année de réalisation du plan Réussir, dont 500 000 $ spécifiquement consacrés à l’achat de nouveau matériel pédagogique comme des dictionnaires et des grammaires.

Comment aider les jeunes dans l’apprentissage du français ?

Politique institutionnelle pour nos élèves ayant des besoins particuliers

Certains élèves de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) éprouvent des difficultés d’adaptation ou d’apprentissage, des troubles envahissants du développement ou des troubles d’ordre psychopathologique, ou encore sont handicapés par une déficience intellectuelle, physique, auditive ou visuelle (EHDAA).

En vertu de la Loi sur l’instruction publique du Québec, la CSDM a adopté une politique relative à l’organisation des services éducatifs pour nos élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage.

Cette politique vise à rendre accessibles ces services éducatifs spécialisés, de qualité optimale et disponibles dans un milieu le plus naturel possible.

Consultez le Centre de documentation du site Internet de la CSDM pour trouvez des liens pertinents et des ressources externes.

Politique alimentaire : à prix égal, le produit québécois est retenu

Les produits alimentaires locaux représentent 70 % des achats des services alimentaires de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et ce taux est en hausse constante.

Considérant que la Politique d’acquisitions de biens et de services de notre Plan vert vise, notamment, à protéger l’environnement (réduction, réutilisation et recyclage) et à sensibiliser au commerce équitable ainsi qu’à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (transport, verdissement des cours d’écoles etc.), notre commission scolaire va jusqu’à offrir une marge préférentielle de 10 % aux entreprises soumissionnaires soucieuses des programmes en environnement et contribuant à l’achat de produits locaux. La politique est claire : à prix égal, le produit québécois sera retenu.

Ainsi, les producteurs et distributeurs de produits locaux doivent concevoir des produits en accord avec les normes de la CSDM et à un coût abordable. Ils doivent aussi pouvoir répondre de façon constante à notre volume de consommation pendant toute l’année.

Les enjeux de la CSDM

Le DGE confirme la faisabilité d’élections scolaires et municipales simultanées en 2013

La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) constate avec satisfaction que le Directeur général des élections du Québec (DGE), dans un avis qu’il a rendu public le mercredi 17 mars 2010, confirme qu’il est possible de tenir des élections scolaires et municipales simultanées en 2013.

Après avoir étudié cinq scénarios, inspirés notamment de ce qui se fait déjà en Ontario et au Nouveau-Brunswick, le DGE conclut que le troisième scénario, qui consiste à tenir les élections scolaires et municipales le même jour et au même endroit mais dans des bureaux distincts, est celui qui est le plus réaliste dès 2013.

La FCSQ considère que ce scénario mérite effectivement d’être examiné sérieusement comme solution transitoire. Ce scénario s’inspire de la situation qui a été vécue par les commissions scolaires de Portneuf et de l’Or-et-des-Bois. À l’élection municipale de novembre 2009, elles ont tenu une élection partielle le même jour et au même endroit. Cette expérience s’est avérée concluante, puisque le taux de participation à ces élections a été plus élevé qu’à l’élection scolaire générale précédente.

Rappelons que la population est favorable, à près de 90 %, à la tenue d’élections scolaires et municipales simultanées, comme l’a révélé un sondage Léger-Marketing publié en décembre dernier. De plus, 82 % des répondants ont affirmé que la simultanéité des élections les inciterait davantage à aller voter, ce qui est précisément l’objectif poursuivi par la FCSQ, soit une hausse du taux de participation aux élections tant scolaires que municipales.

L’analyse préliminaire que fait la FCSQ de l’avis du DGE permet en outre d’envisager une deuxième étape, soit la tenue d’élections scolaires et municipales en simultané selon le deuxième scénario analysé. Ce scénario permettrait davantage d’économies et, selon le DGE, favoriserait la participation électorale, puisque les démarches de l’électeur sont réduites au minimum. Ce scénario prévoit un partage des responsabilités entre les présidents d’élection scolaire et municipale.

Communiqué de la FCSQ

Communiqué du DGE

136 311 $ pour Haïti

La collecte de fonds pour Haïti, organisée au début de l’année au sein des établissements et des réseaux administratifs de la CSDM, a rapporté 136 311 $. Les sommes amassées ont été acheminées à la Croix-Rouge.

Par ailleurs, afin de soutenir des projets en éducation, la CSDM se joindra à la Fondation Paul Gérin-Lajoie, avec qui nous avons déjà collaboré à des projets en Haïti.

Rappelons que la CSDM compte plus de 2 500 élèves d’origine haïtienne, ce qui correspond à près de 4 % de ses élèves. Merci aux élèves et aux membres du personnel de Tétreaultville pour les contributions financières et une mention spéciale aux élèves de l’Académie Dunton qui ont participé activement à cette levée de fonds.

Négociations : Les membres de l’Alliance votent à 92 % pour une journée de grève nationale

Réunis en Assemblée générale, le mardi 16 mars 2010, quelque 1500 enseignantes et enseignants de l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal, syndicat représentant les quelque 8 000 enseignants des écoles primaires et secondaires, des centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), ont voté dans une proportion de 92 % pour une journée de grève légale et nationale à déclencher en juin, au moment jugé opportun par la Fédération autonome de l’enseignement (FAE).

Selon la présidente du syndicat, madame Nathalie Morel, « tant le taux de participation que la proportion des membres qui ont appuyé le mandat de grève sont des indices du niveau de détermination des enseignantes et enseignants de la CSDM à améliorer leurs conditions d’enseignement pour améliorer les conditions d’apprentissage. Nos collègues des syndicats affiliés à la FAE seront également en assemblée générale cette semaine pour débattre du plan d’action et de la journée de grève nationale. Tous les mandats seront consolidés vendredi à l’occasion de l’instance nationale de négociation de la FAE ».

Outre ce mandat de grève d’une journée, les membres de l’Alliance ont également adopté la phase II de leur plan d’action pour soutenir les demandes syndicales dans cette ronde de négociation. La phase II est composée, à l’exception de la journée de grève, de moyens de pression qui ne touchent pas aux élèves, mais qui visent la partie patronale, soit des directions d’établissements jusqu’au comité patronal de négociations, en passant par les dirigeants des commissions scolaires. Le détail de la phase II du plan d’action sera rendu public après la rencontre de l’instance de la FAE qui se tiendra vendredi.

Source : communiqué de l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal

Répertoire et outils autour du partenariat école-famille-communauté

Le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) est en train de produire une série de documents autour des projets de partenariat école-famille-communauté. L’initiative vise à rendre disponibles les outils nécessaires à toute initiative susceptible d’émerger du terrain pour intervenir sur le thème école-famille-communauté. Cette approche semble autant prometteuse et pertinente que la création de nouveaux modèles d’intervention, de programmes ou d’outils.

Le projet école-famille-communauté s’articule autour de trois phases. La première phase du plan de travail comporte deux aspects : l’élaboration d’un répertoire des projets et des outils existants en lien avec le thème école-famille-communauté ainsi que l’établissement des conditions essentielles à respecter afin de favoriser le succès d’un projet ou d’un outil en lien avec ce thème. Les deux autres phases consisteront respectivement à la tenue d’un séminaire et à la mise en place de projets pilotes dans des écoles.

On peut prendre connaissance des objectifs, des composantes, des populations visées, de l’équipe de réalisation et de renseignements complémentaires en cliquant ici.

Les conditions essentielles à la réussite de partenariats école-famille-communauté (CTREQ) est un document complémentaire au répertoire CœurÉaction (rire.ctreq.qc.ca) qui offre une synthèse de résultats de recherche sur les conditions favorables à la réussite d’un partenariat. L’auteure, Rollande Deslandes, chercheuse à l’UQTR, y présente de façon concise les quatre conditions à mettre en place pour réussir ces partenariats ainsi qu’une démarche en cinq étapes – explorer, amorcer, planifier, implanter, évaluer – qui guideront les équipes pendant la réalisation d’un projet.

Programmation de printemps de la Maison des familles de Mercier-Est

PORTES OUVERTES ET INSCRIPTION : Inscription aux activités du printemps. Rencontre de l’équipe. Visite des locaux. Biscuits, jus et café servis.
Jeudi, 25 mars 2010, de 9 h à 16 h
Bienvenue à tous !

FAMILLE Réunion de famille : Rassemblement hebdomadaire permettant aux petits de s’amuser et aux grands, d’échanger. Divers coins d’activités sont mis à votre disposition pour rire, lire, créer, bouger et imaginer avec vos enfants. Café fumant et jus glacé en tout temps. Mercredi, les 24 et 31 mars 2010, de 9 h à 11 h 30 Gratuit pour tous

ENFANTS DE 3 À 5 ANS
Éveil à la musique : Les enfants sont invités à expérimenter différents instruments de musique et découvrir les nombreux rythmes du monde entier.
Série de 4 rencontres débutant le mercredi 10 mars 2010, de 13 h à 15 h
Pour les enfants de 3 à 5 ans
Coût : 4 $/4 rencontres
Apporter la collation de votre enfant
Le conte de la Fourmi Élé : Les enfants sont invités à entrer dans le monde merveilleux de la petite Élé, où tout peut arriver… Place à l’imaginaire par l’entremise du conte et du bricolage !

Lundi, 29 mars 2010, de 13 h à 15 h
Pour les enfants de 3 à 5 ans Coût – 2 $

ENFANTS DE LA MATERNELLE À LA 6e ANNÉE _Place des jeunes : Jeux d’équipe, jeux de société, improvisation, bricolage et …
Mercredis du 3 au 31 mars 2010, de 16 h à 17 h 15
Pour les enfants de la maternelle à la 6e année – Coût : 1 $/activité

PARENTS « Terrible two » ou « Quand bébé s’affirme » : Reconnaître les apprentissages de cette période importante sans trop s’arracher les cheveux… !
Lundi, 22 mars 2010, de 9 h à 11 h 30 – Coût – 3 $/rencontre et halte-garderie incluse

« Pas d’chicane dans ma cabane ! » : Gérer les conflits et la rivalité fraternelle n’est pas toujours facile…
Lundi, 29 mars 2010, de 9 h à 11 h 30 Coût – 3 $/rencontre et halte-garderie incluse

SERVICE DE RÉPIT COUVRANT LA PROGRAMMATION D’HIVER
Halte-garderie : Pour les enfants de 6 mois à 5 ans. Inscription à la semaine à partir de 9 h, tous les mardis. Une période par semaine par enfant.
Lundis 22 et 29 mars 2010, de 9 h à 12 h
Vendredi 19 et 26 mars 2010 de 9 h à 12 h
Coût : 1 $/heure par enfant
Apporter une collation.
Halte d’un jour : Pour les enfants de 6 mois à 5 ans. Inscription à la semaine à partir de 9h, tous les mardis.
Mardi 16, 23 et 30 mars 2010, de 9 h à 15 h 30
Coût : 6 $/jour par enfant. Dîner inclus.
Apporter deux collations.

Soirée des copains : Pour les enfants de 6 mois à 12 ans. Inscription à la semaine à partir de 9 h, tous les mardis.
Vendredi 19 et 26 mars 2010, de 17 h à 22 h
Coût : 1 $/heure par enfant
Apporter une collation et un souper froid
Accueil : Café fumant, sourire chaleureux, échanges. Vous êtes les bienvenus.
Du lundi au mercredi de 9 h à 16 h et le jeudi de 9 h à 12 h. Gratuit
Inscription obligatoire pour toutes les activités.
On s’informe au 514 354 6044
La Maison des Familles est située au 700, rue Georges-Bizet

La Palme verte, une récompense destinée aux écoles en action

La Palme verte est une récompense destinée aux écoles en action et créér par la Fondation Muséums nature de Montréal qui est constitué du Jardin Botanique, de l’Insectarium, du Biodôme et du Planétarium.

Le concours, qui en est déjà à sa sixième année, vise à encourager et à récompenser les intervenants qui posent une action environnementale avec les élèves. La Palme verte s’adresse donc à tous les intervenants qui travaillent dans une école québécoise des ordres d’enseignement préscolaire, primaire ou secondaire et ceux-ci ont jusqu’au 15 avril prochain pour s’inscrire.

La Palme verte sera remise au groupe qui aura réalisé le meilleur projet environnemental dans chacune des quatre catégories suivantes : préscolaire et premier cycle du primaire, deuxième et troisième cycle du primaire, premier et deuxième cycle du secondaire ainsi que « autres », incluant les comités verts, les services de garde, les services de dîner, les services de pastorale, etc.

Les gagnants recevront une bourse de 1000 $ pour la poursuite des actions et, selon leur catégorie, d’autres prix parmi les suivants : une visite animée des quatre Muséums nature de Montréal, une nuit au Biodôme, un trophée « vivant », des bons-cadeaux, etc.

Pour participer, il suffit pour l’intervenant de l’établissement de présenter le projet réalisé avec les jeunes dans l’année afin de contribuer à la protection et à la conservation de l’environnement. On demande aux groupes participants de joindre une affiche résumant l’essentiel du projet réalisé. Toutes les affiches reçues seront exposées au Biodôme du 22 mai au 1er septembre 2010.

L’annonce des gagnants se fera le 22 mai 2010, Journée internationale de la diversité biologique.

Promotion de la consommation de fruits et de légumes

Dans le cadre de l’événement « Mars, c’est le Mois de la nutrition 2010 » à la Commission scolaire de Montréal (CSDM), un concours est lancé dans nos cafétérias afin de promouvoir la consommation de fruits et de légumes.

À l’heure du diner, du 15 au 31 mars, à l’achat d’un fruit ou d’une salade, les élèves recevront un bon de participation. Différents prix sont à gagner.

Bon mois de la nutrition !

Relevez le défi 5/30.

Le MÉMO sur Facebook et Twitter

Soyez à jour en participant aux échanges du Mouvement pour une école moderne et ouverte (MÉMO) sur Facebook en vous inscrivant ou suivez-nous sur Twitter.

Agenda

Jeudi 25 mars : Soirée CSDM d’échanges sur le civisme. La soirée se déroulera à la Maison Théâtre, située au 245, rue Ontario Est, à compter de 18 h 30.
Mercredi 31 mars : Réunion du conseil d’établissement de l’école Boucher-De La Bruère et de l’école Armand-Lavergne
Mercredi 7 avril 16 h 30 : Lancement de la programmation de L’École et les arts à la Maison de la culture Mercier.
Mardi 13 avril : 19 h : Réunion du comité de parents du Réseau Est et du conseil d’établissement de l’école internationale La Vérendrye.

Journée pédagogique institutionnelle pour le personnel de la CSDM le 16 avril 2010
Semaine de l’action bénévole du 18 au 24 avril
Semaine des secrétaires du 19 au 23 avril

**************

À bientôt !

Catherine Harel Bourdon
Commissaire du quartier scolaire Tétreaultville
Commission scolaire de Montréal
514 596-7790

harelbc@csdm.qc.ca
catherine.harel-bourdon@memo.qc.ca

www.memo.qc.ca/harel-bourdon

Document(s) lié(s) à cet article

Vol. 4 - Nº 4 - Le 26 mars 2010

Site développé sous SPIP 1.9.2b
Inspiré du squelette RÉCIT-FP v1.3.5
RSS