Mouvement pour une École Moderne et Ouverte - MÉMO / On aime l'école...

Circonscriptions et commissaires élus > 20 - Ville-Émard — Côte-Saint-Paul — Daniel Bélanger > Mes capsules d’information

Vol. 3 - Nº 11 - Le lundi 22 mars 2010

Bonjour à tous !

Tout d’abord, un petit mot pour vous inviter à vous inscrire à notre colloque sur le civisme à l’école qui aura lieu jeudi prochain, soit le 25 mars, à 18 h 30, à la Maison Théâtre, située au 245, rue Ontario Est (voir la première capsule).

Ensuite, je veux vous signaler une autre invitation d’importance, soit celle du comité d’action en persévérance scolaire du Sud-Ouest. Le samedi 27 mars, les parents sont conviés à mieux définir leur rôle pour soutenir la réussite de leurs enfants (capsule suivante).

Finalement, je propose à votre attention une autre série de capsules d’information susceptibles de vous intéresser par l’éventail des sujets abordés.

Bonne lecture.

Nouvelles institutionnelles

Colloque sur le civisme à l’école le 25 mars

Nous voulons que, au terme de son passage dans une école de la CSDM, nos élèves soient des citoyens libres, engagés et respectueux de la communauté dans laquelle ils vivent. Dans le but de jeter les bases de l’élaboration d’un code institutionnel sur le civisme, nous avons donc entrepris en 2008 et en 2009 une série d’échanges avec des membres de nos conseils d’établissement.

L’exercice se poursuit ce mois-ci alors que nous convions tous les parents et les citoyens intéressés par la question du civisme à l’école à participer à une soirée citoyenne le 25 mars 2010. Cette soirée sera suivie d’une journée pédagogique institutionnelle le 16 avril à l’intention de notre personnel. Au cours de ces deux activités, les participants se questionneront sur leur rôle dans la transmission des valeurs individuelles et collectives liées au civisme.

Le 25 mars, parents et citoyens auront l’occasion de participer à une conférence interactive avec monsieur Denis Jeffrey, professeur de l’Université Laval et spécialiste du sujet. Il abordera, entre autres, les perceptions du civisme chez les jeunes, la politesse, la civilité et le rôle de chacun dans la transmission des valeurs liées au civisme. Cette soirée se déroulera à la Maison Théâtre, située au 245, rue Ontario Est à Montréal, à compter de 18 h 30.

Des représentants de la Société de transport de Montréal, du Service de police et de la Ville de Montréal seront également sur place afin de discuter des moyens qu’ils mettent en œuvre pour favoriser les comportements de civisme dans les espaces publics.

Les parents et citoyens désirant participer à cette soirée sont priés de s’inscrire au préalable en envoyant un courriel à comtoisd@csdm.qc.ca ou en téléphonant au 514 596 6000, poste 6197, avant le 22 mars 2010. L’entrée est libre.

Pour en apprendre davantage sur le sujet, consultez le site csdm.qc.ca/civisme.

Ateliers de discussion « La réussite de mon enfant, c’est mon affaire

Voici une activité des plus intéressantes des partenaires regroupés au Comité d’action en persévérance scolaire du Sud Ouest de Montréal (CAPSSOM) qui aura lieu le samedi 27 mars, en après-midi au centre récréatif Saint Zotique (voir le fichier PDF joint pour connaître l’adresse et le détail de l’activité). On y présentera tout d’abord la pièce de théâtre « Le concerto de la persévérance ». On invitera ensuite les participants à discuter en ateliers le rôle des parents dans une stratégie gagnante de collaboration avec l’école et la communauté en vue d’assurer la réussite de leurs enfants.

Le CAPSSOM réunit divers partenaires des milieux institutionnels et communautaires. Ces gens se sont mobilisés pour la réussite des adultes de demain. Joignez-vous à la démarche en participant à ces ateliers. L’objectif de cette journée est de rassembler les parents de l’arrondissement du Sud‐Ouest afin qu’ils puissent trouver des pistes d’action, des moyens concrets pour accompagner leurs jeunes vers la réussite.

Corvée au net le samedi 29 mai

Nous poursuivons cette année encore la tradition de l’activité Corvée au net, une activité mobilisante initiée par le Conseil des commissaires en 2004 et attendue par plusieurs.

La Corvée au net de la CSDM est une journée où des bénévoles s’unissent pour améliorer l’environnement scolaire par la réalisation d’une grande opération de nettoyage dans les différents milieux scolaires. Ce moment est l’occasion pour plus de 2000 volontaires de vivre, dans un autre contexte, un moment particulier de collaboration avec leur communauté éducative d’appartenance.

Dans le cadre de cette journée, qui aura lieu cette année le samedi 29 mai 2010, des modifications sont proposées. Ces modifications faciliteront le déroulement de la journée et contribueront à une plus grande satisfaction de l’ensemble des participants et des intervenants concernés.

Les établissements qui désirent participer à la Corvée au net 2010 devront s’inscrire avant le 19 mars 2010 auprès de madame Sylvie Choquette, régisseure à la Gestion des grands projets institutionnels de la CSDM, 514 596 7167.

Dépôt des candidatures de bénévoles pour le prix Merci 2010 de la CSDM

Au sein de votre établissement se trouve peut-être une ou un bénévole qui se démarque par la nature de son engagement. Vous pourriez reconnaitre cette personne en soumettant sa candidature pour le prix MERCI 2010 de la CSDM.

Le prix Merci est décerné annuellement par la Commission scolaire de Montréal à une personne s’étant illustrée par son action bénévole au sein de notre institution. Les candidatures soumises sont analysées par un jury qui détermine une ou un lauréat parmi l’ensemble des candidats qui seront honorés.

Les noms des gagnants seront dévoilés à la Soirée de reconnaissance des bénévoles à la fin du mois d’avril en compagnie des commissaires scolaires et de la présidente de la CSDM, madame Diane De Courcy.

Je vous invite à soumettre la candidature d’une ou d’un bénévole pour ce prix en remplissant le formulaire à cet effet, formulaire que vous pouvez trouver sur l’intranet de la CSDM. On peut s’informer auprès de madame Lisane Blanchard au 514 596 6000, poste 1846, ou par courriel à blanchard.li@csdm.qc.ca.

« Dans ma cour » du 24 février 2010

Le bulletin des employés de la CSDM du 24 février 2010 « Dans ma cour » donne une large place au plan Réussir et à notre directeur général, monsieur Gilles Petitclerc, qui explique que l’objectif est bien en vue.

Dans « Comment faire plus en matière de civisme ? », il est question du colloque sur le civisme qui aura lieu les 25 mars 2010 et 16 avril 2010.

« Découvrir sa langue d’origine », un programme d’enseignement des langues d’origine (PELO) intégré pour aider à la réussite en français ; « La formation en intégration sociale : enseigner autrement grâce aux classes virtuelles » ; « À l’école pour apprendre, avoir du plaisir et aider les autres », et « Une journée dans la vie de… un agent de développement » sont d’autres sujets d’intérêt à parcourir.

Finalement, des brèves qui portent sur le lancement du Mois des arts à la CSDM, l’école Gadbois qui fête à sa façon les Jeux olympiques de Vancouver, la Semaine du français de la CSDM, l’inauguration d’un studio de radio à l’école secondaire Eulalie Durocher, le Symposium de science et technologie 2010 de la CSDM, la période d’inscription à l’école primaire et la collecte de fonds de la CSDM pour venir en aide à Haïti.

Bonne lecture !

Solide croissance de notre effectif scolaire en vue

Annuellement le ministère de l’Éducation nous transmet les prévisions qu’il établit quant au nombre d’élèves qui fréquenteront nos écoles dans les prochaines années.

Le Ministère base ses prévisions sur le nombre annuel de naissances, le nombre d’élèves actuellement dans nos classes, le taux de passage d’un niveau à un autre, le niveau d’immigration, etc.

Pour l’ensemble de la CSDM, le Ministère prévoit une solide croissance démographique. Nous avons actuellement 68 663 élèves en formation des jeunes.

À l’horizon 2015 2016, ce nombre devrait être passé à 74 707 et atteindre 81 059 en 2020. L’augmentation est donc nette et franche. Cette tendance n’aura cependant pas la même amplitude selon les quartiers.

Évidemment, il s’agit ici de prévisions. Elles aident néanmoins grandement à prévoir nos besoins et à prendre nos décisions concernant l’utilisation et l’affectation de nos bâtiments.

500 000 $ pour du matériel pédagogique

Un constat s’impose : pour réussir, nos élèves ont besoin du matériel de base. Déjà, le 20 novembre 2010, au moment de la Journée institutionnelle du plan Réussir, notre présidente, madame Diane De Courcy, et notre directeur général, monsieur Gilles Petitclerc, avaient annoncé l’injection d’un million de dollars pour des dictionnaires, des grammaires, des cartes, des globes-terrestres, etc.

Nous avons récidivé à la séance du Conseil des Commissaires du 27 janvier 2010 en autorisant un budget supplémentaire de 500 000 $. Cette somme ciblera tout particulièrement les classes d’accueil et les classes du préscolaire où les besoins sont les plus grands nous dit-on.

Ces investissements s’inscrivent évidemment dans le vaste plan Réussir de la CSDM. 

L’ombudsman de la CSDM dépose son rapport

Me Patrick Robardet, ombudsman de la CSDM, a remis récemment au Conseil des commissaires Conseil des commissaires son rapport 2008 2009, son second rapport annuel.

L’ombudsman, poste créé par notre Conseil des commissaires en 2007, nouveauté au Québec, exerce trois activités principales, soit :
• informer sur les droits et recours ;
• donner des conseils ou résoudre des différends ;
• traiter les plaintes.

L’ombudsman est là pour tous ceux qui bénéficient des services de la CSDM (parents, élèves actuels ou potentiels, population en général) ainsi que pour ceux qui traitent avec la CSDM à un titre ou à un autre (employés, bénévoles, fournisseurs, partenaires actuels ou potentiels, commissaires).

La reconnaissance de nos employés n’est pas négociable !

Nous vivons présentement un contexte de négociation tant au plan national pour certains corps d’emploi (personnel enseignant, personnel de soutien et personnel professionnel) qu’au plan local pour le personnel de soutien, ce qui peut occasionner certaines situations dérangeantes.

Dernièrement, seul le personnel enseignant a eu recours à des moyens de pression dont nous avons ressenti les effets, notamment pendant nos travaux en Conseil des commissaires le mercredi 24 février 2010.

Les représentants de l’Alliance des professeures et des professeurs de Montréal sont en effet venus à la séance du Conseil pour interpeller les commissaires scolaires concernant les dernières offres patronales.

L’audience de l’Alliance, prévue à l’ordre du jour, s’est déroulée de façon très courtoise… jusqu’à sa conclusion, alors que les membres de l’organisme ont profité de l’occasion pour nous remettre certaines attentions reçues au cours de la Semaine des enseignants, dans le cadre de leur opération « On refuse les bonbons ».

Il faut que vous sachiez que la réponse de notre présidente, madame Diane De Courcy, a été sans équivoque : à la CSDM, la reconnaissance des employés n’est pas négociable. L’opération menée va à l’encontre de nos valeurs et des relations que nous voulons maintenir avec tous nos employés , dont nos enseignants.

C’est pourquoi nous tenons à remercier ceux qui ont souligné le travail des enseignants au cours de la Semaine des enseignants. Ces témoignages seront toujours nécessaires pour mettre en valeur leur contribution, mobiliser et dynamiser les employés, et ce, en période de négociation ou non.

Service de navette par autobus scolaire aux élèves et à la communauté

La Commission scolaire a maintenant un service de navette par autobus scolaire qui sera assuré exclusivement par le transporteur Autocar Chartrand Inc.

C’est afin d’offrir des occasions supplémentaires à ses élèves et à la communauté pour participer à des activités éducatives, communautaires, sportives, artistiques et autres, que la CSDM met à la disposition des réseaux des établissements scolaires territoriaux un service de navette par autobus scolaire disponible entre 8 h 30, et 18 h 30 et ce, à compter du 8 mars 2010.

Les réservations auprès du transporteur devront être effectuées par les réseaux des établissements scolaires de la CSDM.

Compte tenu de l’étendue du territoire du Réseau des écoles spécialisées pour EHDAA et des besoins des élèves de ce réseau en terme de transport adapté, il a été décidé pour ce réseau d’utiliser les autobus adaptés de la CSDM afin d’offrir un service semblable à ses élèves qui correspond davantage à leurs besoins.

Démocratie scolaire

Élections scolaires et municipales simultanées : un incontournable selon plusieurs acteurs municipaux et scolaires du Québec et de l’Ontario

Dans un article à paraitre en mars du magazine Savoir, publié par la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), plusieurs élus scolaires et municipaux du Québec et de l’Ontario témoignent des nombreux avantages que présente la tenue d’élections scolaires et municipales simultanées.

Au Québec d’abord, les élus de la MRC de Bellechasse ont adopté à l’unanimité, en janvier dernier, une résolution en faveur de la tenue simultanée des élections scolaires et municipales. C’est le maire de Saint-Nazaire-de-Dorchester et ex-député provincial, monsieur Claude Lachance, qui en a fait la proposition. Il a l’intention de rallier l’ensemble des MRC du Québec pour faire front commun sur cette question. Selon lui, des élections simultanées, en plus de permettre aux gens de ne voter qu’une seule fois, augmenteraient le taux de participation électorale, valoriseraient la démocratie et feraient économiser temps et argent.

Un avis que partage le préfet de la MRC de Bellechasse, monsieur Hervé Blais, qui ne croit pas que la tenue d’élections scolaires et municipales simultanées soit trop complexe à organiser, rappelant que cela se fait déjà en Ontario et ailleurs.

De leur côté, le président de la Commission scolaire de Portneuf, monsieur Serge Tremblay, et le président de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois, monsieur Gaétan Gilbert, témoignent de l’expérience très concluante qu’ils ont vécue en novembre dernier. Ces deux commissions scolaires ont tenu sur leur territoire respectif une élection scolaire partielle le même jour que l’élection municipale et les deux scrutins se sont déroulés au même endroit. Cela s’est traduit par une hausse du taux de participation. Les électeurs se seraient montrés très satisfaits et l’organisation conjointe d’élections s’est faite sans complications.

Une réalité qui va de soi en Ontario depuis 40 ans
Afin d’en savoir davantage sur la situation qui a cours en Ontario, le magazine Savoir a interviewé plusieurs acteurs tant du milieu scolaire que municipal qui rappellent que les élections scolaires et municipales s’y déroulent de manière simultanée depuis au moins quarante ans.

La présidente de l’Association française des municipalités de l’Ontario, madame Lorraine Dicaire, confirme notamment que cette façon de faire coûte moins cher. Quant au président de l’Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario, Me Ronald Marion, il souligne que les élections simultanées favorisent l’intérêt et la participation des électeurs. La directrice générale de l’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques, madame Carole Drouin, estime que personne en Ontario ne remet cette formule en question.

Quant à la présidente de la FCSQ, madame Josée Bouchard, elle affirme à la lueur de ces témoignages que l’expérience ontarienne démontre hors de tout doute que des élections scolaires et municipales simultanées sont incontournables pour la valorisation de la démocratie.

La FCSQ rappelle finalement que la population québécoise s’est aussi montrée largement en faveur d’élections simultanées dans le cadre d’un sondage Léger Marketing sur la question en décembre dernier. Près de 90 % des répondants ont donné leur appui à la tenue d’élections scolaires et municipales simultanées en 2013.

Le communiqué de la FCSQ
Labeaume pour des élections scolaires et municipales conjointes

Élection partielle dans Les Faubourgs le 16 mai 2010

La circonscription scolaire des Faubourgs aura une ou un nouveau commissaire scolaire le 16 mai 2010. Une élection scolaire partielle aura en effet lieu afin de pourvoir au poste de commissaire scolaire pour cette circonscription scolaire à la suite de la démission , pour des raisons professionnelles, de notre collègue Paul Trottier.

À la séance du Conseil des commissaires du mercredi 24 février 2010, nous avons procédé à la nomination de notre secrétaire générale, Me France Pedneault, comme présidente d’élection à la CSDM pour cette partielle. Tout comme les autres membres du bureau central d’élection (secrétaire d’élection et adjoint à la présidente d’élection), tous employés à temps plein à la CSDM, elle sera rémunérée en jours de vacances ou de récupération pour un maximum de dix journées.

Sur les scènes nationale et montréalaise

Invitez vos élèves à créer leur superhéros Kaboum

La courte échelle lance un concours hors de l’ordinaire. Les jeunes de 6 à 10 ans courent la chance de voir leur superhéros apparaitre dans l’un des prochains romans de la série Kaboum. De plus, la classe du gagnant a la chance de recevoir la visite de monsieur Luc Chamberland, l’illustrateur de Kaboum, pour une animation. Et ce n’est pas tout ! L’illustrateur remettra au gagnant un encadré signé de son superhéros.

Pour participer au concours, il suffit d’inviter vos élèves à décrire leur superhéros dans un texte de 50 à 100 mots, où les traits physiques et les pouvoirs magiques du personnage sont bien décrits. La qualité du français et l’originalité sont également prises en compte. Ensuite, l’élève, accompagné par son enseignant ou un parent, doit remplir le formulaire du concours et copier/coller son texte dans la section « Ton superhéros »… et le tour est joué !

Ce concours Kaboum représente l’occasion idéale pour les enseignants qui souhaitent voir leurs élèves user de leur imagination et développer leurs habiletés d’écriture. En entrant dans le processus de création littéraire, les enfants apprennent à se familiariser avec l’univers des livres.

Le concours prend fin le 14 mai 2010.

Journée internationale des femmes à Montréal – Des jeunes du primaire prennent le micro à l’hôtel de ville

Madame Helen Fotopulos, responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal, a reçu, le lundi 8 mars 2010, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, trois classes de sixième année du primaire de deux de nos écoles, soit Notre-Dame-des-Neiges, située au 5309, chemin de la Côte-des-Neiges, dans la circonscription scolaire de Westmount–Côte-des-Neiges-Sud, et Sainte-Bernadette-Soubirous, située au 6855, 16e Avenue, dans la circonscription scolaire de Rosemont-Nord.

Cette rencontre avait lieu à l’hôtel de ville en présence d’élus municipaux, de membres du Conseil des Montréalaises et de différents groupes de femmes qui ont pu entendre nos élèves présenter leurs projets sur l’égalité entre les hommes et les femmes.

Des bénévoles accompagnent des jeunes pour qu’ils se rendent à l’école à pied

Dans le cadre de ses activités en prévention et promotion de la santé, la Société canadienne du cancer (SCC) s’est penchée sur une situation plutôt alarmante, la santé des jeunes. On dénote une diminution importante du niveau d’activités physiques quotidiennes chez les enfants, notamment pour leur transport vers l’école.

Pour encourager les jeunes et moins jeunes à intégrer la marche dans leur mode de vie, elle s’est donnée comme mandat de mobiliser ses ressources vers un projet commun en soutenant le développement d’un réseau de Trottibus dans la province du Québec. Le Trottibus est un autobus pédestre qui permet aux élèves du primaire de marcher pour se rendre à l’école de manière sécuritaire et encadrée. Ce sont des trajets sécuritaires prédéterminés, des arrêts facilement repérables, des horaires planifiés, deux adultes bénévoles accompagnateurs par trajet, six à dix jeunes participants par trajet, de l’animation et du plaisir pour tous.

L’originalité du projet réside dans la mobilisation de bénévoles de la SCC avec d’autres groupes et associations de retraités pour « conduire » les Trottibus, favorisant ainsi le développement de liens sociaux intergénérationnels stimulants.

Prenez contact avec la Société canadienne du cancer pour avoir plus d’information en écrivant à trottibus@quebec.cancer.ca.

La JCCM lance un portail à l’intention des jeunes entrepreneurs

C’est dans le cadre du Cocktail Entrepreneurs organisé conjointement avec le Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal (CEIM) que la Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) a dévoilé son nouvel outil Internet, CENTREPRENEUR, conçu spécifiquement pour répondre aux besoins des jeunes entrepreneurs.

Avec comme slogan « Coupe tes clics », ce portail permet aux entrepreneurs, en un seul clic, de réduire le temps qu’ils investissent pour trouver des activités qui les concernent. En accédant au portail, à l’aide d’un calendrier, ils peuvent aussi accéder à une foule d’informations pertinentes sur l’entrepreneuriat à Montréal telles que des activités, des concours et des références d’intérêt.

CENTREPRENEUR est réalisé par la JCCM de concert avec des organismes qui œuvrent dans le milieu dont le CEIM. Ce portail s’inscrit dans une série d’initiatives de la JCCM pour rehausser son offre de services à l’intention de cette clientèle aux besoins spécifiques.

Le communiqué de dévoilement du portail

Campagne Défi Climat 2010 à la CSDM

De nouveau cette année, la lutte aux changements climatiques se poursuit à la CSDM comme dans 500 autres institutions ou compagnies engagées dans cette vaste campagne de sensibilisation.

Nouveauté cette année : Défi Climat en milieu scolaire. En plus de s’adresser au personnel des commissions scolaires, Défi Climat vise également les élèves du troisième cycle du primaire ainsi que tous ceux du secondaire, de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle.

Du 10 mars au 30 avril 2010, partout au Québec, des milliers de citoyens prendront des engagements pour modifier certaines de leurs habitudes de vie afin de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Faisons partie de ce grand mouvement ! Chaque employé et élève de la CSDM est donc invité à s’engager personnellement à poser quelques gestes qui diminueront sa production de gaz à effet de serre. Ensemble, on peut faire une différence !

Informations : martonb@csdm.qc.ca.

Document détaillé du Défi Climat 2010
Le communiqué de presse de la campagne 2010

Rôle parental, contexte scolaire et délinquance avec violence

Dans une étude de Statistique Canada qui vient d’être publiée, on examine le lien entre la supervision parentale et la délinquance avec violence chez les jeunes, de même que l’incidence potentielle du contexte scolaire sur ce lien.

L’étude de Robin Fitzgerald du Centre canadien de la statistique juridique est fondée sur les données de l’Enquête internationale auprès des jeunes menée en 2006, laquelle a permis de recueillir des renseignements auprès d’un échantillon d’élèves de la septième à la neuvième année fréquentant des écoles de Toronto.

Les résultats montrent qu’un faible niveau de supervision parentale est associé à des probabilités supérieures de délinquance avec violence chez les jeunes et cet effet est encore plus fort lorsque les jeunes fréquentent des écoles affichant une prévalence élevée de délinquance au sein de la population scolaire.

Ces résultats viennent appuyer l’hypothèse selon laquelle l’influence négative d’un faible niveau de supervision parentale est exacerbée lorsque les jeunes sont aussi en contact avec des pairs délinquants. Ils donnent également à penser que l’efficacité de diverses stratégies parentales peut varier selon l’environnement dans lequel évoluent les jeunes.

La version PDF de l’étude

Les jeunes entrepreneurs en herbe invités à se faire connaitre

Mis sur pied voilà douze ans, le Concours québécois en entrepreneuriat est un concours qui réunit le monde de l’éducation et le milieu des affaires. Le succès de l’aventure est en effet le fruit d’une étroite collaboration entre les organismes locaux et régionaux ainsi que de nombreux partenaires et commanditaires.

Pour la septième année consécutive, le Service d’aide aux jeunes entrepreneurs (SAJE) Montréal Métro coordonne cette initiative grâce au soutien de bailleurs de fonds tels que la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal, les Centre local de développement (CLD), les Corporations de développement économique et communautaire (CDEC), les cinq commissions scolaires de l’île de Montréal et la Ville de Montréal.

Grâce à son volet « Entrepreneuriat étudiant », le Concours québécois en entrepreneuriat vise les jeunes du primaire jusqu’à ceux de l’université. Il permet ainsi à tous les élèves ainsi qu’aux étudiants du Québec de concrétiser un projet entrepreneurial et de développer, entre autres, leur leadership, leur créativité, leur solidarité et leur sens de l’initiative.

Communiqué du lancement du concours

Un plus pour nos établissements

Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale : des ressources en ligne

Chaque année, le 21 mars marque la Journée internationale de lutte pour l’élimination de la discrimination raciale. C’est l’occasion pour les enseignants d’aborder avec leurs élèves les différentes facettes de cette notion, notamment en utilisant des ressources en ligne.

L’association Civisme et démocratie (CIDEM), un collectif d’associations ayant pour but de mener toute action en faveur de l’éducation à la citoyenneté, propose des fiches pédagogiques qui peuvent être utilisées par tous les enseignants francophones souhaitant marquer à leur manière la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

On retiendra en particulier les sept fichiers pédagogiques, intitulés Approche historique du racisme et Le refus du racisme, pour comprendre et endiguer le fléau. On pourra aussi s’intéresser au rôle essentiel de Rosa Park, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États Unis, à laquelle le CIDEM consacre deux fiches, Rosa Park 1 et Rosa Park 2.

Pour les plus jeunes, le CIDEM propose un ouvrage librement téléchargeable, Ensemble à l’école avec Fetitsa. On pourra également télécharger La fée sans ailes, proposé par le collectif français « Semaines d’éducation contre le racisme ».

Compilation de logiciels libres au service de l’éducation

Colibris est un service de distribution de logiciels libres. Le principal objectif est d’encourager le respect du droit d’auteur lié aux logiciels par les élèves et des enseignants.

Colibris propose un cédérom contenant un choix de logiciels libres compatibles avec les systèmes d’exploitation Windows® et Mac OS®. L’idée est donc d’offrir aux élèves et aux enseignants une solution aux coûts élevés des logiciels compatible avec l’ordinateur qu’ils possèdent à la maison.

On veut surtout offrir des logiciels indispensables et utilisés par la plupart des enseignants et des élèves. Le cédérom étant destiné avant tout au monde scolaire, on y a ajouté des logiciels propres à certaines disciplines scolaires comme les mathématiques, la musique, la physique, etc. On accorde donc la priorité aux logiciels les plus susceptibles d’être piratés : suite bureautique, logiciels d’édition d’images et de sons, utilitaires, etc.

Dans nos établissements

Vancouver 2010 : bravo Caroline !

Ancienne élève de l’école Louis Riel (promotion 1996), Caroline Ouellette a remporté la médaille d’or en hockey féminin aux Jeux Olympiques 2010.

Maintenant triple médaillée d’or olympique (Salt Lake City 2002 et Turin 2006) et quintuple championne du monde, membre de l’équipe canadienne de hockey féminin, Caroline est une véritable source d’inspiration pour les jeunes sportifs. Elle a réalisé à trois reprises le rêve olympique qu’elle chérissait déjà au secondaire.

La suite en cliquant ici.

À inscrire à votre agenda

Exposition en arts visuels des élèves adultes de la CSDM

Le mercredi 24 mars, de 9 h à 10 h, aura lieu, dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation, le vernissage d’une exposition des élèves adultes de la CSDM à l’Écomusée du fier monde http://www.ecomusee.qc.ca/montreal_industriel.html, situé au 2050, rue Amherst.

L’exposition, ouverte au public, se poursuivra jusqu’au 11 avril 2010. Visites libres le mercredi de 11 h à 20 h, le jeudi et le vendredi de 9 h 30 à 16 h ainsi que le samedi et le dimanche de 10 h 30 à 17 h.

Élèves du secondaire : à vos plumes !

Dans le cadre de son douzième Festival littéraire international, la Fondation Metropolis bleu organise à nouveau des ateliers de création littéraire pour les élèves du secondaire.

Ces ateliers auront lieu les 21, 22 et 23 avril 2010 à l’hôtel Delta Centre-ville de Montréal. Ils sont une occasion unique de découvrir des auteurs québécois et internationaux de renom et de partager avec eux le plaisir de lire et d’écrire.

Cette année, les élèves ont la possibilité de collaborer avec les romanciers Myriam Beaudoin, Nicolas Dickner, Eric Dupont, Josianne Hébert, Karine Glorieux, Catherine Lalonde, Danielle Fournier, Kim Thuy, ainsi qu’avec Julie Lapalme et l’univers du blogue ou avec le slameur Carl Bessette. Veuillez vous référer à ce document pour consulter la biographie des auteurs ainsi que le synopsis de leurs ateliers.

Les ateliers sont offerts au coût de 15 dollars par élève (les enseignants peuvent accompagner gratuitement leur classe). Les enseignants peuvent inscrire leur classe au complet, mais les élèves qui le désirent peuvent également s’inscrire individuellement. La date limite d’inscription est le 5 mars !

Pour s’inscrire, il faut soit remplir une fiche d’inscription en ligne, soit envoyer la version imprimée du formulaire ci-joint, par télécopieur, au 514 932-1148.

Pour plus de renseignements, visitez le site ou communiquez avec madame Florence Allegrini, coordonnatrice des programmes éducatifs, au 514 932-1112, poste 30, ou, par courriel, à florence.allegrini@metropolisbleu.org

Dans les médias

Prévenir l’intimidation dès le préscolaire

L’infobourg (Jocelyne Pouliot) – L’intimidation, véritable fléau des temps modernes, entraine souvent le décrochage scolaire, la fugue et même la dépression chez nos jeunes. À quel âge pouvons-nous commencer à parler d’intimidation ? Quels moyens pouvons-nous prendre comme enseignants ou parents pour préparer nos jeunes à faire face à ce problème ?

Dès le préscolaire, l’enfant commence à comprendre la différence entre le bien et le mal. Au lieu de parler du problème d’intimidation, un terme plutôt abstrait pour les tout-petits, profitez des difficultés quotidiennes vécues par les enfants pour parler plutôt d’empathie.

Tout enfant qui développe très tôt cette valeur inestimable refusera consciemment l’intimidation à un âge plus avancé. Être capable de se mettre à la place de l’autre, de vivre ce qu’il vit, de sentir ce qu’il ressent, voilà ce qui peut aider à prévenir l’intimidation dans les écoles.

Voici quelques exemples de situations courantes à la garderie, à l’école ou à la maison qui pourraient être propices au développement de l’empathie…

La suite de cet article de Jocelyne Pouliot sur le site de L’infobourg

« Ça élimine les préjugés, ça diminue la peur de l’autre » – Mélanie Dubois, enseignante du cours d’éthique et de culture religieuse

Courrier Bordeaux-Cartierville (Véronique Leduc) – Depuis septembre 2008, le cours d’éthique et de culture religieuse est obligatoire dans toutes les écoles du Québec. Avant ce nouveau programme, les élèves avaient le choix entre l’enseignement religieux catholique ou protestant et l’enseignement moral. Le Courrier Bordeaux-Cartierville présente un article traitant de la façon dont ce cours controversé est enseigné à l’école secondaire Évangeline. Le Courrier a rencontré Mélanie Dubois, auteure de manuels scolaires et didactiques pour ce programme et enseignante du cours d’éthique et de culture religieuse.

On peut lire cet article ici.

La CSDM n’utilise plus de produits nettoyants verts

La Commission scolaire de Montréal ne nettoie plus ses planchers avec des détergents dits « écologiques ». Elle a pris cette décision après que la Direction de la santé publique eut émis un avis préliminaire sur les dangers que présentent certains produits verts à base d’enzymes.

C’est une employée responsable de la santé et de la sécurité à la CSDM qui a demandé l’avis de la Direction de la santé publique. Elle s’inquiétait des effets potentiellement nocifs des produits nettoyants verts contenant des bactéries vivantes sécrétant des enzymes.

L’an dernier, le ministère de la Santé a fait une mise en garde sur l’utilisation des produits désinfectants verts dans les hôpitaux. La Direction de la santé publique devrait émettre un avis officiel d’ici un mois.

(Source : Radio-Canada) Les écoles de Montréal cessent d’utiliser des produits verts parce qu’ils sont plus dangereux pour la santé que des nettoyants chimiques, d’après un reportage de Pascale Turbide.

Article complet
Reportage vidéo de deux minutes douze secondes

Des liens utiles sur Internet

Boîte à outils de logiciels pour enseigner les mathématiques au secondaire
Les mathématiques, de par leur nature, se prêtent facilement à l’utilisation de logiciels éducatifs. En quelques secondes, vous pouvez exposer vos élèves à des simulations de toutes sortes. Ils peuvent littéralement toucher des triangles, voyager dans l’espace ou apprendre à la maison de façon autonome. Enseignant de mathématique et évaluateur, Guillaume Pelletier présente ses logiciels préférés. Il décrit comment il les utilise en classe, pour le plus grand plaisir de ses élèves.

La wiki de l’éducation à l’environnement
En écologie, nous savons pourquoi il faut agir ; voici donc maintenant comment faire pour agir écologiquement : Ékopédia. Vous y trouverez des connaissances pratiques pour forger les bases nécessaires afin de construire un monde meilleur. Plus de 2125 articles écrits en collaboration sont librement réutilisables.

Visitez ONF Jeunesse
L’Office national du film présente ONF Jeunesse, un espace conçu pour les jeunes et les enfants, qui leur donne accès à une large sélection d’activités pédagogiques et de jeux gratuits.

Des films pour les enfants
Une sélection de films de l’Office nationale du film du Canada (ONF) pour les enfants qui sauront ravir et distraire petits et grands sur Onfjeunesse.ca.

Un site collaboratif de classification de jeux sérieux
Bien qu’ils soient encore souvent méconnus, les jeux sérieux (serious games) gagnent en popularité dans le milieu de l’éducation. Les enseignants et les intervenants qui cherchent de nouveaux jeux sérieux ou qui souhaitent valider le choix d’un jeu apprécieront le site bilingue (anglais/français) Serious Game Classification.

À ce jour, plus de 500 jeux sérieux ont été répertoriés sur Serious Game Classification. Pour chaque jeu, on présente une fiche descriptive sur laquelle figurent des renseignements sur le jeu ainsi qu’une analyse des règles et un espace de commentaires. Les internautes pourront facilement trouver des jeux éducatifs en faisant une recherche par mots clés ou par critère (titre, année, auteur, support, année, éditeur et pays).

Mon cartable
Le site Mon cartable se veut une place d’échange de ressources entre tous les enseignants du primaire et du préscolaire qui travaillent souvent plusieurs heures à préparer des activités, des ateliers, des planifications, des outils de gestion de classe, etc. Pourquoi alors ne pas partager le fruit du travail avec les autres ?

Le MÉMO sur Facebook et Twitter
Soyez à jour en participant aux échanges du Mouvement pour une école moderne et ouverte (MÉMO) sur Facebook en vous inscrivant ou suivez-nous sur Twitter

**************

À bientôt !

Daniel Bélanger
Commissaire scolaire
Ville-Émard–Côte-Saint-Paul

Commission scolaire de Montréal
www.memo.qc.ca/belanger


Site développé sous SPIP 1.9.2b
Inspiré du squelette RÉCIT-FP v1.3.5
RSS